Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Bertrand Delanoë


Bertrand Delanoë (1950-) est un homme politique français, membre du Parti socialiste. Il est actuellement (2004) maire de Paris.

Né en Tunisie, c'est pendant son adolescence que sa famille vient s'installer en France. Il fait ses premiers pas en politique dès l'âge de 23 ans, en tant que secrétaire de la Fédération des socialistes de l'Aveyron.

Il est élu pour la première fois au conseil municipal de Paris en 1977. En 1993, il devint président de l'antenne parisienne du parti socialiste. En 1995, il est élu au Sénat, où il devient secrétaire de la commission des affaires étrangères et de la défense.

Bertrand Delanoë est maire de Paris depuis le 18 mars 2001, succédant à Jacques Chirac (dont le mandat aura duré un quart de siècle), et Jean Tiberi. C'était la première fois depuis 1871 - lors de la Commune de Paris - que l'alliance de la gauche reprenait la tête du conseil municipal de Paris (note : il n'y a pas eu de maire de Paris de 1871 à 1977, année d'élection de Jacques Chirac).

Quasiment inconnu avant son élection, son programme est particulièrement axé sur l'ouverture politique et la responsibilité fiscale. Son élection est facilitée d'une part par les dissensions de la droite, présentant deux candidats différents (Jean Tiberi et Philippe Séguin), mais aussi par son alliance avec les Verts et le Parti Communiste.

Depuis son élection, son action est axée sur l'amélioration de la qualité de la vie, la réduction de la pollution, et la diminution des problèmes de circulation au sein de l'agglomération (via un projet controversé de tramway non-polluant qui permettrait de fluidifier le trafic parisien, l'extension des zones piétonnes) et l'amélioration des couloirs de bus existants.

Il devient un maire assez populaire, notamment par les nouvelles manifestations qu'il a organise à Paris, telles la plage géante sur les bords de la Seine (« Paris-plage »), chaque été depuis 2002, ou la « Nuit Blanche ».

Bertrand Delanoë est également célèbre pour être le premier homme politique français à dévoiler son homosexualité, lors d'une interview télévisée en 1999 (avant son élection à la mairie parisienne). Bien que ne tenant pas une part active dans la communauté homosexuelle, Delanoë veut imprimer sa marque, notamment en cessant les discriminations envers les groupes civiques lors de l'attribution des subsides municipaux. Il insiste néanmoins sur l'importance de ne pas impliquer l'enfance dans ces questions ne concernant que les adultes.

Il est poignardé le 5 octobre 2002 pendant les festivités de la « Nuit Blanche ». Son agresseur, Azedine Berkane, affirmerait à la police qu'« il haït les politiciens, et particulièrement les homosexuels ». Bien que sérieuse, la blessure du maire de Paris ne met pas sa vie en danger et il peut quitter l'hopital au bout d'environ deux semaines.

Bertrand Delanoë travaille aussi sur l'importance des collectivités locales à l'échelle mondiale. En mai 2004, il est devient coprésident de l'organisation Cités et gouvernements locaux unis (CGLU). Cette organisation se donné pour but, à sa création en 2004, la coopération internationale grâce à l'échelon administratif local et à faire reconnaître par l'ONU le rôle des collectivités locales.

En 2004, il se prononce au sein du parti socialiste en faveur du « oui » au référendum sur la Constitution européenne.

Bibliographie

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia