Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Bosnie-Herzégovine



La Bosnie-Herzégovine est un pays d'Europe du sud-est, situé dans les Balkans. Elle est entourée de la Croatie et de la Serbie-et-Monténégro, et a une petite ouverture sur la mer Adriatique. Elle est une ancienne république yougoslave.
Sa capitale est Sarajevo, autres villes : Banja Luka, Mostar (voir Stari Most), Zenica, Bihac, Srebrenica, Neum...



Republika Bosna i Hercegovina
/
Република Босна и Херцеговина
Image:Bosnia_flag_medium.png
(Détails) (Agrandissement)
Devise nationale : Konvertibilna Marka
Langues officielles bosniaque,

croate, serbe

Capitale Sarajevo
Présidence collégiale Mirko Sarovic

Dragan Covic
Sulejman Tihic

Président du Conseil des ministres Adnan Terzic
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classée 125e


51 129 km²
Négligeable

Population


 - Totale (2001)
 - Densité

Classée 119e


3 922 205 hab.
76 hab./km²

Indépendance
 - Déclarée
 - Reconnue
de la Yougoslavie
1er mars 1992
14 décembre 1995
Monnaie marka
Fuseau horaire UTC +1
Hymne national Intermeco
Domaine Internet .BA
Indicatif téléphonique 387


Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de la Bosnie-Herzégovine

La déclaration de souveraineté d'octobre 1991 fut suivie par un référendum pour l'indépendance hors de l'ancienne Yougoslavie en février 1992. Trois années d'une sanglante guerre civile entre Orthodoxes, Catholiques et Musulmans bosniaques s'ensuivirent. Cette guerre était encouragée par la Yougoslavie serbe de Slobodan Milošević et la Croatie de Franjo Tudjman, qui souhaitaient s'approprier tout ou partie de la république. Les Catholiques et Orthodoxes bosniens se considèrent respectivement comme des Croates et des Serbes. Cela était largement dû aux mouvements nationalistes actifs dans la région depuis le XIXe siècle. Quant aux Bosniaques musulmans, leur origine remonte aux débuts de l'influence ottomane. À cette période, il y eut aussi une forte émigration serbe depuis la région de Belgrade, qui s'établit dans le nord de la Bosnie. Des Valaques orthodoxes de l'actuelle Roumanie s'installèrent aussi dans cette zone et se mélangèrent à la population serbe. Beaucoup d'immigrants vinrent aussi de l'actuelle Croatie dans la région de Morlachie et gardèrent leur religion catholique romaine.

Le 21 novembre 1995, les belligérants signèrent à Dayton (États-Unis) un traité de paix afin d'arrêter les combats inter-ethniques (L'accord final fut signé à Paris le 14 décembre suivant). Les accords de Dayton divisèrent la Bosnie-Herzégovine à peu près également entre la Fédération de Bosnie-Herzégovine (croato-bosniaque) et la Republika Srpska (bosno-serbe). En 1995-1996, une force internationale de maintien de la paix (IFOR dirigée par l'OTAN, comprenant 60 000 soldats, intervint en Bosnie afin de mettre en place et de surveiller les aspects militaires de l'accord. À l'IFOR succéda une force de stabilisation (SFOR) plus réduite (14 000 soldats en 2003) dont la mission était d'empêcher la reprise des hostilités. Durant ce conflit, la communauté internationale, y compris l'ONU, n'a pas su évaluer correctement la situation.

La force de police internationale de l'ONU en Bosnie a été remplacée fin 2002 par la Mission de police de l'Union européenne (MPUE), premier exemple pour l'Union européenne d'une telle force de police, ayant des missions de surveillance et d'entraînement.

Politique

Article détaillé : Politique de la Bosnie-Herzégovine

La Présidence de la Bosnie-Herzégovine est tournante entre 3 membres (un de chaque ethnie), chacun élu pour un mandat de 4 ans. Les 3 membres de la Présidence sont élus au suffrage universel direct (la Fédération désigne le Bosniaque et le Croate, la RS le Serbe).

Entités

Le pays est constitué de 2 entités (entitet):

Population

Article détaillé : Population de la Bosnie-Herzégovine

Les habitants du pays sont tous appelés Bosniens.

La composition de la population a varié et surtout a changé de répartition géographique suite aux diverses opérations de purification ethnique. À la dénomination Musulman on préfère généralement Bosniaque, afin d'éviter les confusions avec la religion.

Pour mémoire, voici l'évolution de la composition ethnique entre 1991 et 1997, en % :

Culture

Article détaillé : Culture de la Bosnie-Herzégovine



Population: 3.922.205 habitants (en 2001). 0-15 ans: 20,13 %; 15-64 ans: 70,78 %; + 65 ans: 9,09 %
Frontières terrestres: 1.459 km - Croatie 932 km; Serbie-et-Monténégro 527 km (Serbie 312 km, Monténégro 215 km)
Littoral: 20 km
Extrémités d'altitude: 0 m > + 2.386 m
Espérance de vie des hommes: 69 ans (en 2001)
Espérance de vie des femmes: 75 ans (en 2001)
Taux de croissance de la pop.: 1,38 % (en 2001)
Taux de natalité: 12,86 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité: 7,99 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité infantile: 24,35 ‰ (en 2001)
Taux de fécondité: 1,71 enfants/femme (en 2001)
Taux de migration: 8,91 ‰ (en 2001)
Indépendance: 1er mars 1992 (ex-Yougoslavie)
Lignes de téléphone: 303.000 (en 1997)
Téléphones portables: 9.000 (en 1997)
Postes de radio: 940.000 (en 1997)
Postes de télévision: n.c.
Utilisateurs d'Internet: 3.500 (en 2000)
Nombre de fournisseurs d'accès Internet: 3 (en 2000)
Routes: 21.846 km (dont 14.020 km goudronnés) (en 2001)
Voies ferrées: 1.021 km (en 2000)
Voies navigables: n.c.
Nombre d'aéroports: 28 (dont 9 avec des pistes goudronnées) (en 2000)

Liens externes




6 anciennes républiques et 2 républiques autonomes de la Yougoslavie :
Bosnie-Herzégovine Bosna i Hercegovina  |  Croatie Hrvatska  |  Macédoine Makedonija  |  Monténégro Crna gora  |  Serbie Srbija  |  Slovénie Slovenija  |  (Voïvodine, Kosovo)


Liste des pays du monde  |  Europe




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia