Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Communication


La communication, c'est de l'information en mouvement. « communication is running information » dit-on en anglais. Pour qu'il y ait communication, il 4 types de ressources : des informations (la substance de base), des technologies (matériels, programmes, réseau), des méthodologies et des profils (qui « animent » les informations).

L'information est statique, la communication est la dynamique de l'information. Pour utiliser une métaphore, un film est à la communication ce qu'une photo est à l'information. Une information est fixe, la communication est un mouvement d'informations.

La communication est souvent décrite comme étant le processus de transmission d'un message d'un émetteur à un récepteur à travers un média subissant des interférences avec une possibilité de message de rétroaction ou feedback. C'est le contexte qui donne le sens de l'échange. On préfère alors le terme de « processus de communication ».

La communication peut aussi être décrite comme étant la science cherchant à conceptualiser et rationnaliser ces processus de transmission d'un message. On préfère le terme de « Science de la communication ».

La communication est issue de la réunion et de la mise en commun des connaissances de plusieurs sciences: Notamment la linguistique, la psychologie,la sociologie et évidemment la politique.

Sommaire

Bases de la communication

Certaines notions sont essentielles concernant le processus de communication:

Communication verbale et communication non verbale

Une Communication verbale est faite de signes linguistiques. Cela implique une langue, ou plus généralement un langage, la dépassant.

Il existe, comme moyens de communication verbale l'écriture, la langue des signes, la voix... L'art de conceptualiser ce message dans un langage afin de minimiser les interférences est appelé Rhétorique.

Est dit « non verbale » une communication basée sur la compréhension implicite (culturelle souvent) de signes linguistiques dépendant de la culture, comme les gestes, les couleurs, ou les odeurs, non conceptualisés par un langage.

Temporalité d'une communication

Une communication qui peut durer dans le temps (le message n'est pas supprimé au moment où il est fait) est dit « intemporelle ». Par exemple, un message sur un forum est intemporel. Un message éphémère, est lui dit « temporel ». Par exemple, une discussion orale.

Localisation

Pareillement que concernant la temporalisation, une communication peut être localisée (concentré à un endroit) ou alocalisé (disponible de plusieurs endroit / n'importe quel endroit).

Enjeux d'une communication

A travers le fait de faire passer un message, on cherche à répondre à l'un des objectifs suivants:

On parle alors d'enjeux de la communication.

Volonté de communication

La diffusion du message peut être involontaire (instinctive, irraisonnée) ou volontaire.

Feedback

Le message de Rétroaction, ou message de feedback, est le message renvoyé par le récepteur à l'émetteur. Lorsqu'il existe, on parle de communication bidirectionelle. Il sert, suivant les cas, à:

Types de communication

Il existe trois types de communications fondamentales, suivant leur diffusion:

Communication interpersonnelle

La communication interpersonnelle est basée sur l'échange 1 émetteur - 1 recepteur.
Entre humains, c'est la base de la vie en société. C'est là en général que la compréhension est la meilleure, mais le nombre de récepteur limité: 1 seul. Le feedback est quasi systématique. Il y a notamment le téléphone, la conversation orale...
Elle existe depuis la création de l'humanité mais n'a été formalisé qu'aux cours des deux derniers siècles.

Communication intrapersonnelle

La communication intrapersonnelle ou « de groupe » part d'un émetteur s'adressant à une catégorie d'individus bien définis, par un message ciblé sur leur compréhension et leur culture propre.
C'est celle qui est apparue avec la publicité ciblée et la société de consommation, la plus récente. Elle se partage, au niveau de ses effets, entre les deux précédentes.

Communication de masse

La Communication de masse c'est 1 émetteur (ou un ensemble d'emetteurs liés entre eux) s'adressant à tous les récepteurs disponibles. Là, la compréhension est considérée comme la moins bonne, mais les récepteurs bien plus nombreux. Elle dispose rarement d'un feedback.
Ce type de communication a été conceptualisée avec l'apparition des notions de standardisation, le Fordisme, le taylorisme et la publicité...
On parle de médias de masse ou « MassMedia ». Il y a notamment la radiocommunication, la radiodiffusion et la télévision. C'est souvent l'outil de la Propagande.

Protocole de communication

Toute communication se base sur ce processus essentiel, ou protocole de communication:

Réseaux de communication

Lorsqu'un récepteur peut devenir à son tour émetteur vers d'autres récepteurs, et qu'ainsi se forment des noeuds de communication, concentrant et redistribuant une information ainsi répartie, on parle d'un réseau. Cela a inspiré tous les réseaux informatiques existants.

Voir aussi sur ce sujet: télécommunications, sémaphore, télégraphie, téléphonie.

Sciences issues de la science de la communication

La communication a donné lieu à la création de nombreuses autres sciences:


Voir aussi



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia