Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Euro

L'euro (EUR, ou €) est la monnaie unique, de plusieurs pays de l'Union européenne (UE) et succède à l'ECU (European Currency Unit, ou « unité monétaire européenne ») qui en était la monnaie commune. Cette devise a été introduite le 1er janvier 1999 à minuit, quand les monnaies nationales des pays participants cessèrent d'exister à part entière et devinrent de simples subdivisions de la monnaie européenne. Pourtant les billets et les pièces des monnaies nationales ont continué à être utilisés dans leurs pays respectifs, jusqu'à l'introduction des nouveaux billets et pièces le 1er janvier 2002. Certaines des anciennes devises gardèrent encore leur valeur légale jusqu'à la date butoir du 28 février 2002.

L'euro est géré par la Banque centrale européenne.

L'euro est divisé en 100 cents, ou centimes (ou n'importe quelle déclinaison telle les céntimos espagnols ou les centesimi italiens). Les documents officiels de l'UE utilisent les termes euro et cent aussi bien au singulier qu'au pluriel, à cause des variations occasionnées par les différentes langues des États membres : par exemple le pluriel italien d'euro est euro malgré la grammaire italienne pour les noms masculins, tandis que le mot grec pour centime est lepto (λεπτο), lepta au pluriel (λεπτα). Toutes les pièces en euro ont une face en commun (1, 2 et 5 centimes : l'Europe dans le monde ; 10, 20 et 50 centimes : l'Europe comme une alliance d'États ; 1 et 2 euros : l'Europe sans frontières) et une face spécifique au pays d'où la pièce est émise (y compris pour Monaco, Saint-Marin et le Vatican qui ont frappé leurs propres pièces). Les billets quant à eux ont une maquette commune à toute la zone euro. Les ponts, portes et fenêtres des billets symbolisent l'ouverture de l'Europe sur le reste du monde et les liens entre les peuples. Évidemment, toutes les pièces sont utilisables dans tous les États membres, par exemple une pièce avec le portrait de Juan Carlos a valeur légale non seulement en Espagne mais aussi en Finlande, en Irlande...

La date de fin de validité des monnaies nationales varie d'un État à l'autre. La première monnaie à disparaître fut le Deutsche Mark, le 31 décembre 2001 à minuit, les dernières le firent le 28 février 2002, date à laquelle toutes les monnaies cessèrent d'avoir valeur légale dans leurs États respectifs. Mais les banques centrales des États de la zone euro continuent d'accepter les billets et pièces des anciennes monnaies, et ce pour plusieurs années encore (2012 en France pour certains billets).

Une nouvelle série de billets devrait apparaître à partir de la fin de la décénie 2000-2010.

Sommaire

Valeur de l'euro dans les anciennes monnaies

La valeur de l'euro dans les anciennes monnaies de ces pays est la suivante :

Les faces nationales

0,01 €
0,02 €
0,05 €
0,10 €
0,20 €
0,50 €
1,00 €
2,00 €
Face commune 100px 100px 100px 100px 120px 100px 100px 100px
Allemagne 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
La branche de chêne La porte de Brandebourg L'aigle
Autriche 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
La gentiane L'edelweiss La primevère des Alpes La cathédrale St-Étienne Le Belvédère Le Palais de la Sécession Wolfgang Amadeus Mozart Bertha von Suttner
Belgique 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Albert II de Belgique
Espagne 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle Miguel de Cervantes Juan Carlos Ier d'Espagne
Finlande 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Un lion héraldique L'envol de 2 cygnes Baie et fleur du petit mûrier
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004
70px
Élargissement de l'UE
France 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Marianne La semeuse Un arbre, un hexagone et la devise républicaine
Grèce 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Une trirème moderne Une corvette Un pétrolier Rhigas Velestinlis-Fereos Ioannis Capodistrias Elefthérios Venizélos Ancienne pièce athénienne (chouette) L'enlèvement d'Europe par Zeus
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004
70px
J.O. (discobole)
Irlande 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
La harpe celtique
Italie 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Le château Castel del Monte à Melfi Le môle d'Antonelli à Turin Le Colisée La Naissance de Vénus par Botticelli L'Homme en mouvement par Umberto Boccioni, Une statue antique de Marc Aurèle par Michelange Les Proportions idéales du corps humain Dante par Raphaël
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004 (*)
70px
Programme mondial alimentaire
Luxembourg 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
le Grand Duc Henri
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004
70px
2005(*)

75px

Monogramme GD Henri et Adolphe
Monaco 50px 58px 66px 61px 69px 75px 72px 80px
les armoiries des Princes Souverains le sceau du Prince Les princes Rainier III et Albert Le prince Rainier III
Pays-Bas 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
La reine Béatrix
Portugal 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px 100px
Le premier sceau royal de 1134 Le sceau royal de 1142 Les armoiries du Portugal
Saint-Marin 50px 58px 66px 61px 69px 75px 72px 80px
La troisième tour (Montale) La statue de la Liberté La première tour (Guaita) La basilique de Saint-Marin Saint-Marin Les trois tours (Guaita, Cesta et Montale) Les armes officielles de la République Le Palais Public
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004 (*)
70px
Bartolomeo Borghesi
Vatican 50px 58px 66px 61px 69px 75px 72px 80px
Le Pape Jean-Paul II
Pièce(s) de 2 € commémorative(s) ayant cours légal dans la zone euro
2004 (*)
70px
Les 75 ans de l'Etat Vatican

(*) : projets

Particularités de frappe

Certaines faces nationales ont plusieurs versions dues à la présence de lettres des ateliers de frappe.

Pièces commémoratives nationales

INFORMATIONS SOUS RÉSERVE - recherches en cours     35px

Billets

Les billets varient entre 5 et 500€.
 200px      200 px
 200 px      200 px
 200 px      200 px
 200 px

Évolution historique

En 1982, 1,00 ECU valait à peu près 1,02 USD. Les deux monnaies ont fluctué dans une fourchette d'environ +/- 20 % dans chaque sens depuis cette date. Au 6 novembre 2004, la valeur de l'euro approchait 1,30 USD.

Évolution depuis l'introduction de l'euro comme monnaie unique :

Nouveaux adhérents

La couronne estonienne (eesti kroon ; abréviation internationale: EEK), est liée à l'euro dans le cadre du mécanisme de change européen (MCE II) depuis le 27 juin 2004 (comme le Danemark ou comme, depuis la même date, la Slovénie et la Lituanie, de façon à pouvoir adopter l'euro en janvier 2007, 1,00 EUR = 15,6466 EEK, + ou - 15 %).

Ces trois pays viennent de franchir le premier pas (en devançant leurs grands voisins) en intégrant le Mécanisme de change européen II (MCE II), successeur du système monétaire européen. Dorénavant dans l'antichambre de l'euro, ils devront passer au minimum deux ans au sein du MCE II afin de tester la stabilité de leur devise par rapport à l'euro. Ainsi, la couronne estonienne a été arrimée à la monnaie unique au taux de change de 15,6466 contre euro (taux qui prévalait précédemment). De même, le litas a conservé sa parité face à l'euro (3,4528 litas pour 1 euro). Quant à la monnaie slovène, le tolar, son cours pivot a été fixé à 239,64 contre euro. Ces trois devises doivent à présent se maintenir dans une bande de fluctuation de +/- 15 % par rapport à ces cours pivots pendant les deux années à venir. L'adoption de l'euro pourrait alors être envisageable à partir de 2007.

L'entrée des trois pays dans le MCE II a été saluée, début juillet, par un relèvement par l'agence Fitch des notations de la dette long terme en devises (l'Estonie est à présent notée A, la Lituanie A- et la Slovénie AA+). Il serait toutefois prématuré de penser que l'adoption de l'euro n'est plus qu'une formalité. Outre la stabilité du change, les trois pays doivent également s'attacher à satisfaire les quatre autres critères du traité de Maastricht (inflation, solde budgétaire / PIB, ratio dette / PIB, taux d'intérêt long terme) tout en poursuivant leur rattrapage économique.

Voir aussi

Liens externes


Portail Économie - accédez d'un seul coup d'œil à toute la série des articles « Économie » de Wikipédia




This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia