Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Guillaume-Henri Dufour

Guillaume-Henri Dufour
Agrandir
Guillaume-Henri Dufour

Le général Guillaume-Henri Dufour est né à Constance en Suisse le 15 septembre 1787. Sa famille y avait trouvé refuge après les troubles de Genève en 1782 menés par le parti aristocratique genevois. Au moment de la révolution française, sa famille put retourner à Genève, et l'enfant y fit ses études. Il eut comme maître de physique Marc-Auguste Pictet (1752-1825), qui sut lui donner le goût des mathématiques et de la physique.

Jeune homme, il suivit les cours de l'École polytechnique de Paris, où il apprit les bases techniques civiles et militaires, puis il continua ses études à l'École d'application de Metz pour y étudier le génie des fortifications. De 1811 à 1817, il fut officier du génie dans le service actif français, qu'il quitte pour prendre le poste d'ingénieur cantonal de Genève, comprenant les affaires militaires et l'urbanisme.

Dès 1817, Dufour propose un drapeau fédéral suisse, de couleur rouge, en forme de carré divisé en 9 secteurs carrés, dont les 5 secteurs centraux forment une croix blanche. Déployé pour la première fois en 1821 et adopté en Argovie en 1833, il fut adopté par la diète pour l'armée fédérale en 1840, et consacré par la Constitution de 1848 avec une petite modification.

En août 1819, il fait partie des fondateurs de l'École militaire centrale fédérale de Thoune, où il fut capitaine instructeur des troupes de génie et des officiers d'artillerie. En 1827, il est promu au grade de colonel, et fut le directeur de l'École centrale de 1831 à 1834. Il eut comme élève, le futur Napoléon III.

En tant qu'ingénieur, responsable de l'urbanisme, il fit effectuer à Genève des grands travaux, dont les nouveaux quais, plusieurs ponts et passerelles, les anciens bastions, l'aménagement de l'île des Barques (île Rousseau). En 1823, il fit édifier, à Genève, le premier pont suspendu du monde, avec un pilier central sur lequel reposent six câbles porteurs, qui aboutissent à chaque extrémité à deux autres piliers, disposés de part et d'autre du fossé. le pont pesait seulement 8 tonnes et pouvait supporter juqu'à 10,5 tonnes de trafic, sur une chaussée large de 2 m.

Nommé Quartier-Maître en chef, il prend aussi la direction des missions de topographie et fonde en 1832 le Bureau topographique fédéral avec comme mission d'élaborer l'Atlas des cartes nationales de la Suisse. Ce premier atlas topographique complet de la Suisse, appelé « Carte Dufour », fut terminé en décembre 1864. En son honneur, le plus haut sommet de Suisse fut baptisé Pointe Dufour.

En 1847, il prend la tête de l'armée suisse avec le grade de général. Cette même année il mena la guerre du Sonderbund contre les 7 cantons séparatistes catholiques et gagna la paix, grâce à ses talents de stratège, en 25 jours de guerre, avec un minimum de pertes pour toutes les parties. Lors de cette guerre, il ordonna à ses soldats d'épargner les blessés, les prisonniers et ceux qui étaient sans défense. Cette politique fut le le véritable début d'une réflexion qui allait aboutir à la création de la Croix-Rouge. La diète le désigna sous le vocable de « pacificateur », et une nouvelle confédération helvétique fut fondée en 1848.

En 1852, il fut un des fondateurs de la compagnie de chemin de fer Lyon-Genève, et il fut mandaté pour la planification de la construction de la ligne.

En 1856 / 1857, en tant que diplomate, il obtint le renoncement de la Prusse à la principauté de Neuchâtel.

Il fut aussi le co-fondateur de la Croix-Rouge avec Henri Dunant dont il fut le premier président.

Le Général Dufour se retira définitivement de l'État-Major fédéral en 1867 et de toutes ses fonctions publiques pour s'éteindre dans son domaine familial des Eaux-Vives à Genève, le 14 juillet 1875 à l'âge de 87 ans.

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia