Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Jacques Chaban-Delmas



Jacques Chaban-Delmas, né le 7 mars 1915 à Paris et mort le 10 novembre 2000, est un homme politique français.

Sommaire

Biographie

Né Jacques Delmas, il étudie au lycée Lakanal, à Sceaux, à la faculté de droit de Paris et est diplômé de l'école libre des sciences politiques, licencié en droit et diplômé d'études supérieures d'économie politique et de droit public.

En 1933 il rentre en tant que journaliste à l'Information. Durant la Seconde Guerre mondiale il est attaché au ministère de la Production Industrielle puis adjoint à l'Inspection générale des Finances.

Il entre dans la Résistance en décembre 1940 et, sous le pseudonyme de Chaban, il fournit des renseignements économiques à la France libre. En mai 1944, il est nommé délégué militaire national et général de brigade par le Général de Gaulle. Il est à l'époque le plus jeune général nommé depuis le Premier empire. Il participe à la libération de Paris en août 1944.

Il est élu député de la Gironde en 1946, mandat qu'il conserve jusqu'en 1997. Il est le maire de Bordeaux de 1947 à 1995 et président de l'Assemblée nationale de 1958 à 1969, de 1978 à 1981 et 1986 à 1988.

Plusieurs fois ministre sous la Quatrième République, il devient Premier ministre sous le mandat de Georges Pompidou de 1969 à 1972. Il est candidat aux élections présidentielles de 1974 mais est battu par Valéry Giscard d'Estaing après le ralliement de Jacques Chirac.

Il pratiqua le sport à haut niveau, notamment finaliste double messieurs au championnats de France de tennis en 1965, puis champion du double messieurs aux Internationaux de France (catégorie vétérans) en 1970. Il fut également international de rugby.

Mandats politiques

Œuvres

Bibliographie

Chaban-Delmas / Jacques Mousseau. - Paris : Perrin, 2000. - 425 p. ; 24 cm
ISBN 2-262-01656-9

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia