Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Jules César


Cet article fait partie de la série
Rome antique
La monarchie
La république
L'empire
L'empire d'Occident
L'empire d'Orient

Jules César (en latin Caius Iulius Cæsar) fut un général, un homme politique et un écrivain romain, né à Rome le 13 juillet -101 et mort le 15 mars -44.

Sommaire

Biographie

Jules César
Agrandir
Jules César

Il affirmait avoir pour ancêtre Iule (ou Ascagne), fils d'Énée et de Créüse, amené en Italie par son père après la chute de Troie. Ce fondateur d'Alba la longue était considéré comme le créateur de la vieille famille patricienne des Julia. Par ce lignage, César revendiquait une ascendance remontant à Vénus.

Homme politique, il a choisi le parti des populares plutôt que de faire carrière dans l'oligarchie sénatoriale, notamment en raison de l'influence de sa tante Julia, qui avait épousé le général et consul Marius, et des liens avec les milieux plébéiens qui s'ensuivirent.

Militairement, il a principalement conduit la guerre des Gaules, qui permit l'intégration des trois Gaules au sein de l'Empire romain.

Sénateur, il codirigea la république de Rome quand il accéda à la fonction de consul, aux côtés de Pompée et de Crassus (ils avaient formé une alliance secrète qu'on appelle Premier Triumvirat).

Utilisant son prestige acquis lors de la guerre des Gaules, et profitant de la disparition de Crassus, tué par les Parthes, il affronta Pompée dans une lutte d'influence pour le pouvoir absolu à la tête de ce qui allait devenir l'Empire romain. Quand Jules César, à la tête de son armée victorieuse en Gaule, revint vers Rome, le sénat voulut l'empêcher d'amener toute son armée dans la ville pour son triomphe. Il n'hésita pas alors à outrepasser ses droits, et il décida de franchir le Rubicon, rivière marquant la frontière entre l'Italie et les provinces et que les consuls en fonction ne pouvaient franchir accompagnés de leur légions, pour s'approcher de Rome. On lui attribue à cette occasion la citation Alea jacta est (le sort en est jeté), signifiant qu'il prenait ainsi un risque politique qui relevait du jeu de hasard, et qui pourtant lui réussit. La guerre civile qui s'ensuivit entre les partisans de César et les partisans de Pompée s'acheva par la fuite de ce dernier. Au commencement de cette guerre, Jules César put imposer au sénat de le nommer dictateur, ce qui lui donnait les pleins pouvoirs.

Il obtint également le prænomen d'Imperator, ce qui inaugura un titre qui allait se transmettre par la suite, créant ainsi des dynasties impériales, et mettant fin à la république dirigée par le sénat. Ainsi, Jules César, sans avoir été empereur, a été à l'origine de ce titre.

Il est mort le 15 mars -44 (Ides de mars, dans le calendrier romain), assassiné de vingt-trois coups de couteau (selon Suétone, La vie de César, LXXXII) par une coalition de sénateurs dont faisait partie son fils adoptif, Caius Brutus. Poignardé par Caius, il dit en mourant, selon la légende et en grec, καὶ σύ, τέκνον kaì sú, téknon, traduit en latin par Suétone Tu quoque, mi fili, « Toi aussi, mon fils ! ». Les avis divergent quant à la signification de cette phrase:

Le complot n'atteignit cependant pas ses objectifs, car l'État romain, après la constitution d'un deuxième triumvirat dont Auguste, petit-neveu et fils adoptif de Jules César, était membre, finit par devenir, en -31, un Empire. Auguste en fut le premier empereur, et le sénat ne retrouva jamais tous les droits que Jules César lui avait pris, même si Auguste fut plus conciliant.

Héritage

Comme Auguste et tous les empereurs à sa suite, Jules César fut divinisé après sa mort.

On doit à César deux écrits en forme de commentaires (Commentarii rerum gestarum)

Jules César a aussi donné son nom au calendrier julien, issu du calendrier romain qu'il fit réformer pour que la durée moyenne de l'année soit exactement de 365,25 jours, meilleure approximation connue à l'époque. Le mois de juillet (julius en latin) fut d'ailleurs baptisé ainsi en son honneur, de même que plus tard, août (augustus) rendit hommage à Auguste.

Le nom César, de même que celui d'Auguste, est devenu par la suite le titre des empereurs romains. Il a aussi donné le nom Kaiser en allemand ainsi que celui de tsar en russe.

La césarienne serait nommé ainsi du fait que Jules César serait lui-même né grâce à ce procédé. Mais l'étymologie la plus probable du mot latin caesar, dans le sens de césarienne est l'idée de trancher, couper qui est contenue dans le radical.

Voir aussi


Liens externes


148px
Histoire militaire
Guerres | Batailles | Sièges
Arme | Unités | Place forte
Stratégie | Tactique | Grands capitaines


This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia