Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Liban


Le Liban (en arabe « لبنان », prononcé loubnên) est un pays du Proche-Orient ; sa capitale est Beyrouth la langue officielle est l'arabe et la monnaie la livre libanaise.

الجمهوريّةاللبنانيّة
Al Jumhuriyah al Lubnaniyah
Image:Lebanon_flag_medium.png xxxx.xxx
(Détails) (Agrandissement)
Devise nationale : Livre Libanaise
image:LocationLebanon.png
Langue officielle arabe
Langues usuelles Arabe, français, anglais, arménien
Capitale Beyrouth
Président Émile Lahoud
Premier ministre Omar Karamé
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classé 160e


10 452 km²
1,6%

Population


 - Totale (2003 est.)
 - Densité

Classé 123e


3 727 703 habitants
358 hab./km²

Indépendance 22 novembre 1943
Monnaie livre libanaise
Fuseau horaire UTC +2
Hymne national Koullouna Lilouataan Lil
Oula Lil Alam
Domaine Internet .LB
Indicatif téléphonique 961


Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire du Liban

Antiquité

À partir du IIIe millénaire av. J.-C. : La côte est occupée par les Cananéens, qui fondent les cités-États de Byblos, Beyrouth, Saïda et Tyr.

Début du Ier millénaire av. J.-C. : Les Phéniciens dominent tout le commerce méditerranéen. La côte libanaise était phénicienne, l'arrière-pays relevait de princes et de tribus assyrienne. De 800 av. J.-C. à 100 av. J.-C., le pays connait des dominations assyrienne, égyptienne, perse, babylonienne puis grecque.

De 64 av. J.-C. à 636, le Liban fait partie de la province romaine de Coele-Syrie puis de la province byzantine de Syrie.

En 395, le Liban passe sous domination byzantine

Moyen Âge

636 : Conquête du Liban par les Arabes.

Au Moyen Âge, lors des Croisades le comté de Tripoli recouvre l'essentiel du territoire de l'actuel Liban.

1099 à 1291 : Les Latins du Royaume de Jérusalem et du comté de Tripoli dominent le littoral jusqu'à sa conquête par les Mamelouks d'Égypte.

Époques moderne et contemporaine

En 1516, l'Empire Ottoman conquiert le Liban sur les Mamelouks d'Égypte. Le Liban est annexé à l'Empire Ottoman.

1593 - 1840 : Fakhr al-Dïn (1593 - 1633) et Chihâb Bachir II (1788 - 1840), unifient la montagne libanaise et réussissent à obtenir son autonomie

En 1840, le Liban et la Syrie sont occupés par l'Égypte.

1858 - 1860 : Des affrontements opposent les druzes et les maronites qui sont en plein essor démographique et économique. 1918 : Le Liban est libéré de l'Empire Ottoman. Il forme avec la plaine de la Beqaa le « Grand Liban ».

1920 - 1943 : Avec la chute de l'empire ottoman, à la fin de la Première Guerre mondiale, la Société des Nations avait attribué ce territoire en protectorat à la France.

La République Libanaise

1943 : L'indépendance est proclamée. Les troupes françaises évacuent le pays en 1946. Le « pacte national » institue un système politique confessionnel répartissant les pouvoirs entre les maronites, les sunites, les chiites, les grecs orthodoxes, les druzes et les grecs catholiques.

En 1958, des Marines américains débarquent à Beyrouth à la demande du president Chamoun pour mettre fin à l'insurrection entre les partisans et les opposants à l'adhésion du Liban à la Republique Arabe Unie.

1970 - 1976 : Sous la Présidence de S. Frangié, des affrontements avec les Palestiniens se produisent. Ceux-ci vivent, pour certains depuis 1948, dans des camps de toile; ils refusent en général les propositions de relogement, estimant qu'ils ont vocation à rentrer chez eux et non à rester au Liban. Plusieurs s'entraînent dans des camps de nature paramilitaire.

1976 : Les affrontements dégénèrent en guerre civile. La Syrie intervient à la demande des chrétiens. S'affrontent alors une coalition de « gauche » (favorable aux palestiniens) et une coalition de « droite » (défavorable aux palestiniens).

1978 : Création d'une force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

1982 : L'armée israëlienne envahi le sud du Liban et fait le blocus de Beyrouth, dont elle chasse les forces armées palestiniennes après le Massacre de Sabra et Chatila. À Gemayel succède à son frère Bachir, assassiné, comme Président de la République.

1983 : 23 octobre, les marines étatsuniens et les parachutistes français sont victime de deux attentats meurtriers.

1985 : L'armée israélienne se retire d'une grande partie du Liban, et occupe le sud jusqu'à mai 2000.

Politique

Article de fond : Politique du Liban

La politique étrangère du Liban est, à l'heure actuelle, en parfaite harmonie avec celle de la Syrie dans ses grandes lignes.

Subdivisions

Article de fond : Subdivisions du Liban

Géographie

Article de fond: Géographie du Liban

Pays du Proche-Orient, le Liban est délimité à l'Ouest par la mer Méditerranée (225 km de côtes) et à l'Est par la dépression syro-africaine. Le pays partage ses frontières avec la Syrie sur 375 km au Nord et à l'Ouest, avec Israël sur 79 km au Sud. Coordonnées Géographiques : 33°50N; 35°50E.

Relief

Etroite plaine côtière ; la vallée de la Békaa sépare les monts Liban et Anti-Liban. Elévations extrèmes : Point le plus bas : mer Méditerranée 0 m. Point le plus haut : Jabal al Makmal 3087 m.

Climat

Climat méditerranéen plus rude dans les montagnes, doux à chaud, hivers humides avec des étés chauds et secs ; les montagnes libanaises connaissent d'importantes chutes de neige.

Saisons les plus favorables : avril-juin et septembre-octobre. Température de la mer autour de 25° en été.

Économie

Article de fond : Économie du Liban

Démographie

Article de fond : Démographie du Liban

Évolution de la démographie entre 1961 et 2002 (chiffre de la FAO, 2004). Population en milliers d'habitants.
Agrandir
Évolution de la démographie entre 1961 et 2002 (chiffre de la FAO, 2004). Population en milliers d'habitants.


Culture

Le football libanais.

Article de fond : Culture du Liban

Tourisme

Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques
22 novembre 1943 indépendance du pays


Divers

L'emblème du pays, qui figure sur son drapeau, est le cèdre du Liban, (Cedrus libani Pinacées).

Voir aussi

Articles connexes



Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia