Page d'accueil rinnovamento.it en page d'accueil
Liste Articles: [0-A] [A-C] [C-F] [F-J] [J-M] [M-P] [P-S] [S-Z] | Liste Catégories | Une page au hasard | Pages liées

Tōkyō


Tōkyō de nuit (mars 2001)
Agrandir
Tōkyō de nuit (mars 2001)

Depuis 1868 Tōkyō (東京) est la capitale du Japon. Son nom signifie capitale de l'est (par opposition à Kyoto qui fut capitale); son ancien nom est Edo (江戸), porte de la rivière, en référence à la rivière Sumida qui la traverse. Les habitants de Tōkyō sont des Tōkyōïtes.

Les logements sont très chers à Tōkyō, elle est réputée être la capitale la plus chère au monde.

En 2003, le maire de Tōkyō est Ishihara Shintaro (石原慎太郎). Il est connu pour être très libéral et nationaliste. La mairie de Tōkyō se trouve dans le quartier de Shinjuku.

Lorsqu'on inclut Yokohama et Kawasaki, l'agglomération de Tōkyō est la plus peuplée du monde avec plus de 30 millions d'habitants en 2002, devant New York et Mexico, toutes les deux dépassant légèrement les 20 millions d'habitants.

Tōkyō se trouve dans la baie de Tōkyō qui donne sur l'Océan Pacifique. Tōkyō est en fait une métropole (assimilable aux autres préfectures) et son nom officiel en ce cas est Tōkyō-to (東京都, métropole de Tōkyō), divisée en 23 « arrondissements » (ku, 区) et en « villes » (shi, 市). Au nord de la métropole de Tōkyō se trouve la préfecture de Saitama, et au sud la préfecture de Kanagawa qui abrite Yokohama, la deuxième ville du Japon. À l'est, la préfecture de Chiba où se trouve l'aéroport international de Tōkyō, Narita.

Le centre de Tōkyō, officieusement délimité par la ligne de train circulaire Yamanote, est composé de plusieurs grands quartiers:

Sommaire

Découpage administratif

La préfecture de Tokyo comporte 2 grandes zones : à l'ouest, la zone des 23 « arrondissements spéciaux » (特別区), qui constituent le cœur de la capitale, et à l'est une région appelée « région de la Tama » (三多摩地域), subdivisée en 26 villes (市) et 1 district (郡). Au territoire situé sur l'île principale japonaise Honshu s'ajoutent de nombreuses îles et îlots, juridiquement dépendants de la préfecture de Tokyo.


Monuments et bâtiments notables

Histoire

Edo

Après la bataille de Sekigaharaen 1600, Ieyasu Tokugawa, devenu shogun, transforme le petit village d' Edo en capitale militaire et administrative, laissant Kyoto être la capitale officielle et la résidence d'un empereur aux pouvoirs réduits. Il inaugure ainsi la période Edo, appelé également l' ère des shoguns. En 1657, un grand incendie détruisit une grande partie de la ville et tua près de 100 000 personnes. La ville compta près d'un million d'habitants dès le XVIIIè siècle (sur trente millions de japonais).

Tokyo

Tôkyô

Tôkyô, est l'écriture en romaji de Hepburn de la ville de « Tokyo ».

Les deux « o » de Tokyo sont des « o » long, et, suivant le système de Hepburn, utilisés essentiellement par les étrangers, un « o » long se transcrit par un « o » surmonté d'une barre horizontale. Par commodité, en typographie on utilise souvent l'accent circonflexe. Dans le système de Kunrei préféré des Japonais pour sa fidélité à la langue, le « o » s'allonge comme en hiragana, par un « u ». Le nom de la capitale s'écrit alors « Toukyou ».

Cependant, l'importance de la langue anglaise dénuée d'accents fait bien souvent disparaître les barres verticales ou accents circonflexes, et le nom devient simplement « Tokyo », malgré la perte d'information sur la longueur du « o ». Les Japonais eux-même, lorsqu'ils écrivent en romaji (ils parlent même d'écrire « en anglais » quand ils utilisent les caractères romains) écrivent simplement « Tokyo ».

Climat

Voir aussi

Liens externes



This site support the Wikimedia Foundation. This Article originally from Wikipedia. All text is available under the terms of the GNU Free Documentation License Page HistoryOriginal ArticleWikipedia